aller au contenu

Paimpont

1 article Trier par titre Trier par date de publication

Il était une fouée - Du charbon et des hommes

En 1973, Victor Renouard monte sa dernière fouée à proximité de la « côte de Beauvais », mettant un point final à 2 500 ans de pratique du charbonnage en forêt de Paimpont.
Si les charbonniers ont disparu de la forêt de Paimpont, leur mémoire est encore bien vivante pour bon nombre d’habitants. C’est aussi pour ne pas oublier ce pan de notre histoire locale, que des animations autour du charbon de bois ont été proposées depuis. Entre 1978 et 1993, plusieurs reconstitutions festives ont lieu à Paimpont, (...)

29 articles Trier par titre Trier par date de publication

Guégan, Philippe

Philippe Guégan a exercé le métier de charbonnier en forêt de Paimpont jusqu’en 1946. Cet article propose une transcription d’un entretien entre Philippe Guégan et Guy Larcher, extrait du film documentaire de Jean-Pierre Le Bihan intitulé La fouée du charbonnier.

Mauguet, Hubert

Né à Paimpont, Hubert Mauguet (1918-2007) est tour à tour charbonnier, carrier, mouleur aux forges de Paimpont. Après guerre, il est de nouveau carrier, maçon et cageotier. Accordéoniste amateur, il écrit aussi un conte intitulé Mon petit chevreuil.

La scierie de la Fenderie

Mentionnée dès 1692, « La Fenderie » est à l’origine une dépendance des Forges de Paimpont puis un moulin à céréales. Une scierie y est créée en 1875 par la famille Levesque. Dirigée par la famille Gernigon sur quatre générations, elle cesse définitivement son activité en 1997.

6 articles Trier par titre Trier par date de publication

Le Val sans Retour

Le Val aux Faux Amants ou « Val sans Retour » trouve son origine dans la littérature de la première moitié du 13e siècle. Au 19e siècle, les controverses sur sa localisation en forêt de Paimpont aboutissent à son implantation dans la vallée de Gurvant (ou de Rauco) près de Tréhorenteuc.

23 articles Trier par titre Trier par date de publication

Breton, André

La littérature arthurienne a exercé une influence discrète, cependant réelle sur l’œuvre d’André Breton (1896-1966). Son intérêt pour Brocéliande nait en 1909 avec la parution de L’Enchanteur pourrissant de Guillaume Apollinaire. Attiré par les mythes du Graal et de l’enchanteur Merlin, le poète surréaliste se rend en forêt de Brocéliande, en 1949, 1950 et 1966, quelques mois avant sa mort.

Baignade perturbée

Baignade perturbée est le souvenir d’enfance d’une baignade interdite à l’étang de la Fenderie en Paimpont vers 1903-1904.
Une histoire rapportée par Armand Gernigon
Armand Gernigon (1893-1981) a écrit en 1980 un souvenir de son enfance daté des années 1903-1904. Le texte est écrit dans un parler local intégrant français et gallo. Cette histoire vécue qu’il a intitulée Baignade Perturbée a été enregistrée le 26 septembre 1980 et diffusée sur Radio France Armorique le 1er octobre de la même année.
Elle a (...)

16 articles Trier par titre Trier par date de publication

23 articles Trier par titre Trier par date de publication

La Station biologique de Paimpont

Dès les années 1950, l’Université s’invite sur le massif forestier de Paimpont. Elle s’institue sous la forme d’un équipement moderne qui voit le jour en 1967 au lieudit « Beauvais ». Il est conçu dès l’origine comme un outil pédagogique de première importance qui permet aux étudiants en biologie d’observer les plantes et animaux en milieu naturel.

L’Université s’implique sur le massif forestier de Paimpont

La Station biologique de Paimpont s’ouvre en 1967. Elle devient au fil du temps un acteur important aux yeux des élus, des administrations et des associations qui agissent sur le territoire de Brocéliande.
Certains programmes de recherche, concernant la gestion de la forêt et des landes, contribuent à impliquer l’Université dans la vie de la forêt de Paimpont.
La communication scientifique constitue dès l’origine une préoccupation qui permet à la Station, en relation avec le milieu associatif, de (...)