aller au contenu

2000 à 2500 av. J.-C.

L’allée couverte du Rocher

L’allée couverte du Rocher est située à proximité du hameau du Rocher, à 2 kilomètres au nord-ouest du bourg de Concoret. La forme de l’allée subsiste malgré les dégâts occasionnés par des carriers au 19esiècle.

Description du monument

L’allée couverte du Rocher en Concoret 1 a été mentionnée pour la première fois en 1989 comme un site mégalithique par l’archéologue Jacques Briard.

Ce site, menacé lors du remembrement des années 80, a été préservé à l’initiative de Jean Aubert, maire de Concoret.

L'allée couverte du Rocher (2015)

Jacques Briard la classe parmi les sépultures à entrée latérale du massif forestier de Brocéliande, avec celles du Tombeau de Merlin, de l’Orgeril et des Brousses Noires construites au néolithique final, de 2000 à 2500 av. J.-C.

Un autre monument inédit se trouve sur la commune de Concoret (Morbihan), près du village du Rocher, à 2 km au nord-ouest du bourg. Il a été complétement abattu par les carriers et les dalles gisent à plat sur le sol. Une douzaine de blocs en poudingue subsistent de ce qui devait être une allée couverte. Le monument devait être aligné nord-sud. On peut reconnaitre une partie de la paroi est où quatre piliers sont restés couchés sur place et cinq blocs de couverture probables. Trois autres sont plus incertains quant à leur position. Un bloc semble montrer à la base un évidement circulaire. C’est peut-être une dalle échancrée, élément de séparation avec chatière, de l’allée couverte (ou sépulture à entrée latérale) qui était de l’ordre de 15 m. Une fois de plus on ne peut que regretter que ces monuments aient été livrés au vandalisme du XIXe siècle. BRIARD, Jacques, Mégalithes de Haute-Bretagne. Les monuments de la forêt de Brocéliande et du Ploërmelais, structure, mobilier, environnement, Vol. 23, Paris, Maison des Sciences de l’Homme, 1989. [page 73]

Plan de l'allée couverte du Rocher

Elle est mentionnée par un autre archéologue dans un inventaire mégalithique de 1994 :

Située au sud du village du Rocher, cette sépulture est très dégradée. Son architecture est indéfinissable ; seules sont visibles les dalles de couverture fortement bouleversées. Seuls deux supports émergent du sol. D’une longueur de 9m, elle est orientée NS. GOUEZIN, Philippe, Les mégalithes du Morbihan intérieur : des landes de Lanvaux au Nord du département, Rennes, Institut Culturel de Bretagne - Skol-uhel ar vro - Laboratoire d’anthropologie - Préhistoire (U.P.R. 403 C.N.R.S.) Université de Rennes I, 1994. [page 55]

Le menhir du Vaugriot

Il est intéressant de mentionner la description d’un menhir disparu, situé au Vaugriot, un lieu-dit proche du Rocher en Concoret. Le « menhir du Vaugriot » a été décrit une seule fois, en 1936, par M. Josso, instituteur à Mauron et membre de la Société Polymathique du Morbihan :

Menhir du Vaugriot en Concoret (Morbihan).— Ce menhir couché vers l’Est et incliné sur l’horizon de 30° environ, mesure 3m60 de long sur 2m50 de large. Notre confrère M. Josso, instituteur public à Mauron, a mis au jour, à la base du monolithe et encore en place, les grosses pierres qui servaient à le caler. Ce menhir se trouve à l’extrémité d’un monticule allongé qui parait inviolé. Quelques sondages ont amené la découverte d’une maçonnerie de pierres sèches. Il serait intéressant de continuer ces fouilles et de dégager notamment ce muraillement. BOUIX, Pierre, « Procès verbaux », Bulletin et mémoires de la Société polymathique du Morbihan, Vol. 75, 1936, p. 11, Voir en ligne. page 11

Les affleurements à cupules du Rocher

Des cupules ont été découvertes sur des affleurements rocheux situés à une centaine de mètres de l’allée couverte, sur « les communs de Renihal » en Concoret.

Il faut signaler que plusieurs rochers à cupules ont été retrouvés dans la région par Guy Larcher. En particulier l’affleurement de schistes rouges voisin de l’allée couverte du Rocher à Concoret présente plusieurs groupes de petites cupules peut-être en liaison avec le monument.Briard, Jacques (1989) op.cit. p.21

Cupules près de l'allée couverte du Rocher
Cupules près de l’allée couverte du Rocher

Bibliographie

BOUIX, Pierre, « Procès verbaux », Bulletin et mémoires de la Société polymathique du Morbihan, Vol. 75, 1936, p. 11, Voir en ligne.

BRIARD, Jacques, Mégalithes de Haute-Bretagne. Les monuments de la forêt de Brocéliande et du Ploërmelais, structure, mobilier, environnement, Vol. 23, Paris, Maison des Sciences de l’Homme, 1989.

GOUEZIN, Philippe, Les mégalithes du Morbihan intérieur : des landes de Lanvaux au Nord du département, Rennes, Institut Culturel de Bretagne - Skol-uhel ar vro - Laboratoire d’anthropologie - Préhistoire (U.P.R. 403 C.N.R.S.) Université de Rennes I, 1994.


↑ 1 • Ce site est situé sur une propriété privée