aller au contenu

1882

Le grand loup du Bois

Une chanson collectée à Paimpont par Adolphe Orain

Le grand loup du Bois est une chanson de patous des landes de Lambrun collectée par Adolphe Orain en forêt de Paimpont.

Publications et collectage

Adolphe Orain publie pour la première fois Le grand loup du bois - ronde bretonne (sur un air de chasse), en 1882 dans la revue Romania. Il écrit l’avoir recueilli dans la forêt de Paimpont. —  ORAIN, Adolphe, « Le grand loup du bois », Romania, Vol. 11 / 41, 1882, p. 121-122, Voir en ligne. —

En 1886, il utilise cette chanson dans son glossaire gallo pour définir le terme « Baillée ».

Baillée, s. f. Bouche ouverte, action de bailler.
Le grand loup du bois a sorti
Qu’avait la goule baillée,
(Chanson de la forêt de Paimpont.)

ORAIN, Adolphe, Glossaire patois du département d’Ille-et-Vilaine, suivi de chansons populaires avec musique, The Internet Archive, Paris, Maisonneuve frères et Ch. Leclerc éditeurs, 1886, Voir en ligne. page 6

Le grand loup du bois est l’objet d’une dernière publication en 1900, dans laquelle figure la partition sur laquelle est chantée la chanson ainsi que des précisions sur sa provenance.

chanson des patous de la lande de Lambrun près de la forêt de Paimpont. —  ORAIN, Adolphe, « Chansons populaires recueillies dans l’Ille-et-Vilaine », Annales de Bretagne, Vol. 16, 1900, p. 1-16, Voir en ligne.page 9 —

En 1907, il précise que Le gars Mathurin, Les filles des Forges de Paimpont, ainsi que Le grand loup du bois, toutes trois collectées en forêt de Paimpont, ont été composées par un ancien ouvrier des Forges.

L’idée me vint d’aller, à mon tour, errer à l’aventure dans les grands bois de Brocéliande [...] J’y entendis les chansons composées jadis par un ancien ouvrier des Forges : les filles des Forges de Paimpont, le grand loup du bois, le gars Mathurin.

ORAIN, Adolphe, « Les Traditionnistes de Bretagne », Revue de Bretagne, de Vendée et d’Anjou, Vol. 38, 1907, p. 145, Voir en ligne. Page 149

Rééditions contemporaines

Simone Morand a publié la chanson dans son anthologie sur la chanson de Haute-Bretagne.—  MORAND, Simone, Anthologie de la chanson de Haute-Bretagne, C.-P. Maisonneuve et Larose, 1976, 279 p. [ page 132-133] —

Le grand loup du bois a fait l’objet d’un enregistrement audio par Pierre Valray, animateur de l’émission Chansons perdues sur Radio Bleue en 1995. —  VALRAY, Pierre, « Les gars de Campenia », Campénéac, distrib. Campenia, 1995. —

La chanson

PNG - 78.5 ko

(Sur un air de chasse)

1.
Le grand loup du bois est sorti (bis)
Qu’avait la goul’ baiée — dondaine et dondon
Qu’avait la goul’ baiée — et la don.

2.
La plus bell’ de mes brebis (bis)
Il me l’az emportée — dondaine et dondon
Il me l’az emportée — et la don.

3.
Le forestier du bois l’a ouï (bis),
Attira son épée — dondaine et dondon
Attira son épée — et la don.

4.
La gorge au loup il a coupée (bis),
La brebis s’est sauvée — dondaine et dondon
La brebis s’est sauvée — et la don.

5.
« Celui qui m’rendra ma brebis (bis)
Sera le mieux aimé — dondaine et dondon
Sera le mieux aimé — et la don.

6.
— Tenez, ma bell’, votre brebis (bis).
— J’vous r’merci’, forestier, — dondaine et dondon
— J’vous r’merci’, forestier, — et la don

7.
Quand je tonderai ma brebis (bis),
Vous en aurez la laine — dondaine et dondon
Vous en aurez la laine — et la don.

8.
— Ce n’est point çà que j’demandons (bis),
C’est vot’ p’tit cœur pour gage — dondaine et dondon
C’est vot’ p’tit cœur pour gage — et la don.

9.
— Parlez plus bas, beau forestier (bis),
Mon père est en écoute — dondaine et dondon
Mon père est en écoute — et la don.

10.
S’il m’entendait parler d’amour (bis),
Il me battrait sans doute — dondaine et dondon
Il me battrait sans doute — et la don. »

(Ronde recueillie dans la forêt de Paimpont.)

ORAIN, Adolphe, « Le grand loup du bois », Romania, Vol. 11 / 41, 1882, p. 121-122, Voir en ligne.

Bibliographie

VALRAY, Pierre, « Les gars de Campenia », Campénéac, distrib. Campenia, 1995.

MORAND, Simone, Anthologie de la chanson de Haute-Bretagne, C.-P. Maisonneuve et Larose, 1976, 279 p.

ORAIN, Adolphe, « Le grand loup du bois », Romania, Vol. 11 / 41, 1882, p. 121-122, Voir en ligne.

ORAIN, Adolphe, Glossaire patois du département d’Ille-et-Vilaine, suivi de chansons populaires avec musique, The Internet Archive, Paris, Maisonneuve frères et Ch. Leclerc éditeurs, 1886, Voir en ligne.

ORAIN, Adolphe, « Chansons populaires recueillies dans l’Ille-et-Vilaine », Annales de Bretagne, Vol. 16, 1900, p. 1-16, Voir en ligne.