aller au contenu

Tréhorenteuc

8 articles Trier par titre Trier par date de publication

Mahé chanoine Joseph

Le chanoine Joseph Mahé est un pionnier dans l’étude des mégalithes en Bretagne. En 1825, il est l’auteur du premier inventaire des mégalithes du Morbihan, dans lequel il fait mention du site des « Buttes aux Tombes » en Tréhorenteuc.

3 articles Trier par titre Trier par date de publication

Onenne

Onenne est la patronne secondaire de Tréhorenteuc. C’est Eutrope, évêque de Saintes, qui est d’après la tradition locale le premier saint de la paroisse. Considérée comme une des sœurs du roi Judicaël, Onenne aurait eu une existence historique à la fin du 6e ou au début du 7e siècle.
Onenne a aussi été appelée Onenna, Onnen, Onène ou Ouenne. Son culte n’est attesté que dans la seule paroisse de Tréhorenteuc. Elle possédait son tombeau dans l’église, où trois statues lui étaient dédiées. Les paroissiens se (...)

Le Val sans Retour

Le Val aux Faux Amants ou « Val sans Retour » trouve son origine dans la littérature de la première moitié du 13e siècle. Au 19e siècle, les controverses sur sa localisation en forêt de Paimpont aboutissent à son implantation dans la vallée de Gurvant (ou de Rauco) près de Tréhorenteuc.

3 articles Trier par titre Trier par date de publication

Les pierres maudites de Tréhorenteuk

Les pierres maudites de Tréhorenteuk est un conte populaire qui relate l’origine du site mégalithique du « Jardin aux Moines » situé en Néant-sur-Yvel (Morbihan). Il existe deux versions de ce récit : la première publiée pour la première fois par Ernest du Laurens de la Barre en 1863, la seconde contée par Patrick Lebrun au début des années 1980.

Du Laurens de la Barre Ernest

Ernest du Laurens de la Barre est un écrivain finistérien qui fait partie de la première génération de collecteurs bretons du 19e siècle, après Émile Souvestre et Théodore Hersart de la Villemarqué. Entre 1857 et 1881, il publie une quarantaine de contes, dont six sont situés en forêt de Paimpont.

8 articles Trier par titre Trier par date de publication

Les Buttes aux Tombes

L’ensemble des « Buttes aux Tombes » est la plus forte concentration de sites néolithiques du massif forestier de Paimpont. Il consiste en un ensemble de tumulus, de cairns et de blocs de poudingues quartzeux, situé dans une lande à cheval sur les communes de Tréhorenteuc et de Néant-sur-Yvel.

Le Moulin de la Vallée

Le Moulin de la Vallée est situé à l’entrée du Val sans Retour, sur la commune de Paimpont, à proximité de Tréhorenteuc. Ses ruines demeurent encore en contrebas de la digue de l’étang du « Miroir au Fées », près de l’« Arbre d’or ». Ce moulin à eau, construit en 1629, a été abandonné dans les années 1930 après avoir moulu le seigle, l’avoine et le blé noir pendant près de trois siècles.