aller au contenu

1849

Le menhir de Coulon

Un mégalithe ruiné du Bois de Montfort

Le menhir de Coulon en Montfort est mentionné à partir de 1850. Mutilé au cours de la fin du 19e ou du début du 20e siècle, il est aujourd’hui pratiquement ruiné.

1850-1858 — Premières mentions du mégalithe

1850 — Paul de la Bigne de Villeneuve

En 1850, le menhir de Coulon est mentionné par Paul de la Bigne de Villeneuve (1813-1899) qui le situe à la Lande de Coulon, au lieu-dit Le Clos-de-la-Chate .—  BIGNE DE VILLENEUVE, Paul de la, « Notes manuscrites d’un érudit rennais », 1850. —

1858 — L’abbé Oresve

En 1858, l’abbé Oresve mentionne à nouveau le menhir de Coulon, évoquant à cette occasion la tradition qui s’y rapporte.—  ORESVE, abbé Félix Louis Emmanuel, Histoire de Montfort et des environs, Montfort-sur-Meu, A. Aupetit, 1858, Voir en ligne. —

Toutes les mentions du menhir au cours de la fin du 19e et de la première moitié du 20e siècle sont des allusions à sa légende.

Le menhir et l’archéologie contemporaine

Le menhir de Coulon est l’un des treize sites mégalithiques du massif forestier de Paimpont, le seul de la commune de Montfort, recensé dans l’inventaire des mégalithes du département d’Ille-et-Vilaine paru en 2004.

Menhir mutilé (La Roche). Coulon ; à 2 km du bourg, près de la D 72. Il se présentait sous la forme d’un bloc de schiste poudingue long de 3,50 m. Ce menhir, implanté sur le bord d’un plateau, dominait la vallée du Meu. Manifestement, il a fait l’objet d’un débitage partiel à en juger par plusieurs fragments qui se trouvent dans son environnement immédiat. Le sommet de ce menhir, ainsi raccourci, a été ensuite redressé et calé avec d’autres fragments en provenant (fig. 60). Il se présente aujourd’hui sous la forme d’un bloc de 1,80 m. de haut, qui a gardé à mi hauteur la trace de sa section rectangulaire (environ 1 m. sur 0,80 m.)

BRIARD, Jacques, LANGOUËT, Loïc et ONNÉE, Yvan, Les mégalithes du département d’Ille-et-Vilaine, Rennes, Institut Culturel de Bretagne - Skol-uhel ar vro - Laboratoire d’anthropologie - Préhistoire (U.P.R. 403 C.N.R.S.) Université de Rennes I, 2004. [pages 63-64]
Le menhir de Coulon en 2011
Le menhir de Coulon en 2011
Jean-Claude Fichet

Philippe Saint-Marc lui consacre une page de son site.—  SAINT-MARC, Philippe, « Montfort - La lande de Coulon », 2020, Voir en ligne. —


Bibliographie

BIGNE DE VILLENEUVE, Paul de la, « Notes manuscrites d’un érudit rennais », 1850.

BRIARD, Jacques, LANGOUËT, Loïc et ONNÉE, Yvan, Les mégalithes du département d’Ille-et-Vilaine, Rennes, Institut Culturel de Bretagne - Skol-uhel ar vro - Laboratoire d’anthropologie - Préhistoire (U.P.R. 403 C.N.R.S.) Université de Rennes I, 2004.

SAINT-MARC, Philippe, « Montfort - La lande de Coulon », 2020, Voir en ligne.

DANJOU DE LA GARENNE, et BRUNE, M.J., « Classe d’archéologie : troisième séance - Monuments celtiques du département d’Ille-et-Vilaine », Bulletin archéologique de l’Association bretonne, 1850, p. 162-172, Voir en ligne.

ORESVE, abbé Félix Louis Emmanuel, Histoire de Montfort et des environs, Montfort-sur-Meu, A. Aupetit, 1858, Voir en ligne.