aller au contenu

Historiettes

Trier par titre Trier par date de publication

Les jeux interdits d’après-guerre des garçons de Mauron

À Mauron, au cours des années 50, les garçons du bourg, âgés d’environ 7 à 15 ans, avaient une grande liberté d’aller et venir. Le regard de la communauté des adultes était censé les surveiller et les protéger. Dans les faits ce principe s’avérait être une utopie. Un peu d’astuce, beaucoup de discrétion faisaient des bois, des vallons solitaires, des maisons ou hangars abandonnés, des terrains d’aventures et des ateliers hors contrôle des adultes. Je vous livre quelques recettes de cette époque pour ne pas (...)

Enfance rurale à Mauron

Je garde en mémoire l’étonnement de mes camarades « indigènes » devant les « Parisiens ». Habillés autrement, de vêtements élégants, portant des sandales ouvertes qui les paralysaient au milieu des ronces et des chaumes, ils proposaient des jeux différents des nôtres et en particulier des jeux de société fascinants. Ils usaient d’un vocabulaire et d’un argot surprenants, avaient des héros inconnus, possédaient quelquefois des bicyclettes adaptées à leur taille, alors que beaucoup d’enfants de Mauron (...)

Baignade perturbée

Baignade perturbée est le souvenir d’enfance d’une baignade interdite à l’étang de la Fenderie en Paimpont vers 1903-1904.
Une histoire rapportée par Armand Gernigon
Armand Gernigon (1893-1981) a écrit en 1980 un souvenir de son enfance daté des années 1903-1904. Le texte est écrit dans un parler local intégrant français et gallo. Cette histoire vécue qu’il a intitulée Baignade Perturbée a été enregistrée le 26 septembre 1980 et diffusée sur Radio France Armorique le 1er octobre de la même année.
Elle a (...)