aller au contenu

Sites et lieudits

Trier par titre Trier par date de publication

Les ruines de Ponthus

Le Hêtre de Ponthus est situé à proximité de la fontaine de Barenton. Selon une tradition locale, les pierres dispersées à son pied seraient les vestiges du château de Ponthus. En réalité, il s’agit d’une invention datant du 17e siècle.

Le Chêne à Guillotin

Cet arbre remarquable, plusieurs fois centenaire, fut d’abord appelé « Chêne des Rues Éon » au 19e siècle avant de devenir « Chêne à Guillotin » dans les années 1970, du nom d’un prêtre réfractaire réfugié à Concoret pendant la Terreur. Ce chêne est situé aux Rues Éon en Concoret, à une centaine de mètres du château du Rox.

La forêt de Brécilien

Brécilien est le nom porté par le massif forestier de Paimpont jusqu’à la Révolution. Au cours du 19e siècle, l’appellation forêt de Brécilien est utilisée pour nommer une vaste forêt qui aurait couvert autrefois la Bretagne. En réalité, les recherches actuelles démontrent que cette grande forêt centrale n’a jamais existé.