aller au contenu

Mauron

10 articles Trier par titre Trier par date de publication

La voie ferrée Ploërmel - La Brohinière

Le réseau ferroviaire se développe en Bretagne au cours de la seconde moitié du 19e siècle. Les lignes principales nord et sud sont complétées par des lignes transversales destinées à desservir la Bretagne intérieure. C’est le cas de la ligne Ploërmel - La Brohinière ouverte le 6 avril 1884, qui à cette époque, a une importance économique pour la partie ouest du massif de Brocéliande. Le 6 mars 1972, la ligne est fermée au service voyageurs.

Le Réseau O.A.S. de l’Ouest

Le Réseau O.A.S. de l’Ouest se développe en 1961 autour d’un noyau de militaires du camp de Coëtquidan associés à des civils de la région de Brocéliande. Auteur de sept attentats dans le grand ouest, le réseau est démantelé en juillet 1962. Ses principaux membres sont jugés et condamnés à des peines de réclusion criminelle et envoyés au bagne de Saint-Martin-de-Ré.

Virginie Danion

Le couvent de l’Action de Grâces, situé à Mauron, est un des derniers monastères créés en Bretagne. Il est construit en 1877 sous l’égide de Virginie Danion, fondatrice de l’Œuvre de l’Action de Grâces.

2 articles Trier par titre Trier par date de publication

La Vita de saint Léri - I

Léry, anciennement écrit Laurus ou Léri, est un saint breton dont l’audience se limite à la paroisse de Saint-Léry (Morbihan). Son culte a attiré l’attention des historiens en raison d’un crime au 9e siècle élucidé lors d’une « clameur », un rituel mis en œuvre pour démasquer les assassins.

9 articles Trier par titre Trier par date de publication

4 articles Trier par titre Trier par date de publication

Les bustes gaulois de Saint-Utel

Une statuette gauloise a été découverte en 1968 par un agriculteur de Saint-Utel en Mauron (Morbihan). Nous ne la connaissons qu’à travers deux photographies prises avant sa disparition définitive dans les années 1990. Une seconde statuette découverte en mauvais état par un autre agriculteur de Saint-Utel a été encastrée dans un mur de ferme. Leur analyse stylistique permet de les dater du second Âge du Fer (IIe-Ier s. av. J.-C.).

La Roche de Mauron

La « Roche de Mauron » est un site mégalithique situé à l’ouest du massif de Paimpont, dans les « landes des Hautières », sur la commune de Néant-sur-Yvel. Il est constitué de deux blocs de poudingue de quartz blanc posés sur un tumulus circulaire, à quelques centaines de mètres de l’ensemble mégalithique des « Buttes aux Tombes ».

Les Roches des Champs Morgan

Les trois Roches des Champs Morgan sont un site mégalithique situé sur la commune de Mauron, en forêt de Paimpont, à peu de distance du hameau de La Saudraie. Mentionnées pour la première fois sous le nom de « Pierres-Gouffier » au milieu du 19e siècle, elles sont déplacées à Mauron en 1974 avant de reprendre place dans la lande en 1997.