aller au contenu

Personnages

61 articles Trier par titre Trier par date de publication

Le monument en hommage au Docteur Guérin

Le docteur Alphonse Guérin décède le 21 février 1895. Une souscription est lancée à Paris et en Bretagne pour l’édification d’un monument à la mémoire de l’inventeur du pansement ouaté. Le monument, situé sur la place d’Armes de Ploërmel, est inauguré le 13 septembre 1896. Il fait l’objet d’une controverse à propos de la nudité de l’allégorie de la Gloire qui y figure. Il est décidé de le détruire en 1942. Un nouveau monument est dressé devant l’hôpital Alphonse Guérin de Ploërmel.

Guérin Alphonse

Alphonse-François-Marie Guérin (Ploërmel 1816- Paris 1895) est un chirurgien et professeur des hôpitaux de Paris. Précurseur de l’antisepsie, il est avant tout connu comme l’inventeur du pansement ouaté. Il repose dans un mausolée de granit, au sommet de la « Lande du Cerisier » (Néant-sur-Yvel).

Le duc de Westminster

Hugh Grosvenor (1879-1953), second duc de Westminster, chasse en forêt de Paimpont du 21 janvier au 16 février 1925. Cet événement mondain et cynégétique est à l’origine de la fondation de l’équipage attitré du massif forestier, le Rallye Bretagne.

Jeanne de Gaulle à Paimpont

En mai 1940, Jeanne de Gaulle (1860-1940) se réfugie à Paimpont (Ille-et-Vilaine) chez son fils ainé Xavier. Elle décède le 16 juillet 1940, et est inhumée dans le cimetière de Paimpont quatre jours plus tard. Le Général de Gaulle se rend sur sa tombe le 22 août 1944 et la fait déplacer dans le caveau familial de Sainte-Adresse (Seine-Maritime) en novembre 1949.

Bontempelli, Guy

Natif de Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne), Guy Bontempelli est pianiste de formation, auteur, compositeur, interprète.

Dès son plus jeune âge, il passe régulièrement ses vacances scolaires au lieu-dit Hucheloup dans le village de Beauvais en Paimpont.

8 articles Trier par titre Trier par date de publication

25 articles Trier par titre Trier par date de publication

Aragon, Louis

Le premier texte de Louis Aragon (1897-1982) mentionnant la forêt de Brocéliande est écrit à partir de 1923. Dans un essai daté de 1930, Aragon condamne le merveilleux médiéval. Pourtant, en 1942, en plein conflit mondial, il écrit Brocéliande, une œuvre composée de sept poèmes, dans lesquels il invoque la forêt merveilleuse et la fontaine de Bellenton pour enflammer l’héroïsme français en échappant à la censure de Vichy.

Gracq, Julien

L’œuvre de Julien Gracq (1910-2007) est traversée par la légende de la quête du Graal. Venu à deux reprises en forêt de Paimpont, il est l’auteur d’un texte sur le Val sans Retour paru en 1976.

Poulain, Albert

Albert Poulain est un chanteur, conteur et collecteur du pays gallo, actif entre 1959 et 2015. Originaire de Pipriac, il a également noué des contact avec des acteurs locaux du renouveau de la culture gallèse à partir des années 1980. Cinq de ses ouvrages évoquent la région de Brocéliande.

Thébault Henri

Henri Thébault, né à Mauron, mène une carrière politique à Angoulême - député-maire et conseiller général - de 1951 à 1970. Il est maire de Mauron et conseiller général du Morbihan de 1971 à 1982. Il est l’auteur d’un recueil de contes populaires de Brocéliande publié en 1960. Ces contes ont fait l’objet de nombreuses adaptations. Il décède à Angoulême le 17 janvier 1986.

Breton, André

La littérature arthurienne a exercé une influence discrète, cependant réelle sur l’œuvre d’André Breton (1896-1966). Son intérêt pour Brocéliande nait en 1909 avec la parution de L’Enchanteur pourrissant de Guillaume Apollinaire. Attiré par les mythes du Graal et de l’enchanteur Merlin, le poète surréaliste se rend en forêt de Brocéliande, en 1949, 1950 et 1966, quelques mois avant sa mort.

2 articles Trier par titre Trier par date de publication

Morand, Simone

Simone Morand (1914-2001) participe au renouveau de la culture de Haute-Bretagne d’après-guerre. Principalement reconnue pour ses collectes de chansons populaires et de recettes de cuisine traditionnelle, elle est aussi la créatrice de la « Godinette », boisson inventée lors des Fêtes Gallèses de Monterfil a la fin des années 1970. Simone Morand est directrice de l’Écomusée de Montfort-sur-Meu de 1980 à 1984.

Ramé, François-Alfred

Alfred Ramé (1826-1886) est un pionnier de l’histoire des arts médiévaux en Bretagne. Auteur d’une soixantaine d’articles dans des revues savantes régionales et nationales, il est venu à de nombreuses reprises en Brocéliande pour y étudier et y dessiner le patrimoine médiéval de ses églises et châteaux.